Le guide de votre bien-être à domicile

Produit entretien bio

Actualités

Substances toxiques : les produits d’entretien qu’il faut absolument éviter

Avec leurs promesses “Ultra concentrés, “Élimine 100% des bactéries”, “Nettoie toutes les tâches”, “Spécial peaux sensibles”, les fabricants regorgent d’imagination pour nous vendre leurs produits ménagers et se plaisent à entretenir la phobie de la saleté et des microbes. Très agressifs, les produits sont toujours plus puissants pour décaper notre maison et peuvent abîmer les surfaces mais aussi la peau, les yeux et les poumons.

Les produits qui promettent propreté et douceur sont en réalité très agressifs et d’aucune utilité. Ils polluent plus notre air intérieur qu’ils ne l’assainissent. “Votre maison n’est ni un hôpital ni un aéroport où circulent des millions de personnes” rappellent les journalistes. Inutile donc d’utiliser des nettoyants multi-usages (Mr. Propre, Sanytol), des désinfectants (Dettol), des antibactériens (St Marc) dont l’efficacité restent à prouver ou des nettoyants surpuissants et corrosifs (Cilit Bang, Canard WC) qui peuvent brûler la peau et dont le rejet dans les eaux usées est très toxique pour les poissons, coquillages et crustacés.

Liste noire des composants toxiques
- Acide chlorhydrique : irritant pour la peau et le système respiratoire, corrosif.
- Acide oxalique : irritant pour les yeux et la peau, corrosif, dégagement de gaz toxiques en cas de mélange.
- Acide sulfamique : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
- Alkyl ethoxylates et dérivés : irritant, toxique pour les organismes aquatiques.
- Benzisothiazo-linone : irritant, allergisant, toxique pour les organismes aquatiques.
- Butoxyéthanol : irritant, cancérogène possible.
- Chlorure de benzalkonium : favorise l'apparition de micro-organismes résistants.
- Didécylméthyl-ammonium chloride : irritant, corrosif, favorise l'apparition de micro-organismes résistants.
- EDTA : faible biodégradabilité, risque de persistance de l'environnement.
- Éthanolamine : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
- Ethoxydiglycol (DEGEE) : irritant pour la peau et les voies respiratoires, corrosif.
- Peroxyde d'hydrogène : irritant, corrosif, dangereux en cas de mélange (acides, ammoniaque), comburant (qui permet la combustion).
- Lyral (ou hydroxyisohexyl 3 cyclohexene carboxaldehyde) : très allergisant.
- Hypochlorite de soude : irritant pour la peau et le système
- Hydroxyde de sodium : irritant, corrosif, menace potentielle pour la faune et la flore.
- Lodopropynylbutyl carbamate : allergisant, irritant, corrosif, très toxique pour les organismes aquatiques.
- Metaperiodate de sodium : irritant, corrosif, toxique pour les organismes aquatiques.
- Méthylchloroisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques, avec effets à long terme.
- Méthylisothiazolinone : très allergisant, très toxique pour les organismes aquatiques.
- Phénoxyétahnol : allergisant, irritant, effets neurotoxiques à forte dose chez l'animal.